La Une de l’Est républicain dimanche 15 mai

Extrait : Collectif de Belfortains

Céline Boyer était fière de son travail mais souhaitait le poursuivre. Une rencontre avec Myriam Dafri lui en a donné l’occasion. Depuis longtemps, la directrice du centre culturel et social Belfort Nord cherchait un moyen de développer un projet autour des identités plurielles des quartiers belfortains. L’idée est donc lancée de créer « un collectif de Belfortains », désireux de livrer un tour d’horizon des mouvements migratoires parfois choisis, parfois subis et marqueurs d’identités « singulières ». Elle s’est concrétisée avec une collaboration entre les centres culturels et sociaux Belfort Nord et Barres et Mont ainsi
qu’avec la maison de quartier Jean Jaurès. En mars, Céline Boyer rencontre cinq personnes dans les quartiers Jean Jaurès et du Mont et huit à Dardel. Des personnes de 6 à 67 ans natifs d’Italie, du Pérou, du Vietnam, d’Algérie, du Canada, de Serbie, de Moldavie, d’Inde, de Madagascar, du Mexique, de Tunisie et du Maroc. « Les textes qui sont joints à leur main sont le fruit d’entretiens », ajoute-t-elle. « Parfois, ils ont raconté eux-mêmes
un bout de leur trajectoire de vie. Je suis contente du résultat final ». À tel point que Céline
Boyer poursuit sa collection de main à Melle, près de Poitiers. Elle espère un jour éditer un ouvrage sur ses rencontres.