Témoignage d’un mari

Florent est français. Conny est philippine. Au départ de leur rélation amoureuse ils se parlaient en anglais. Ensuite,chacun a contribué aux progres de l’autre dans la connaissance des langues. Florent nous a envoyé son témoignage, un recit du coeur…

Ma femme et moi sommes un couple moderne. Nous avons nos propres activités et nous nous aimons énormément. Elle est originaire des Philippines et elle est venue  s’installer avec moi en France, suite à notre mariage. Elle a dû s’adapter à un style de vie différent et bien sûr apprendre une nouvelle langue. Pour mieux s’intégrer, elle a suivi des cours de français. Soutenue par sa nouvelle famille (et par son époux, bien sûr !), elle a fait des progrès, aussi par de petites missions de travail (ménage, garde d’enfants, etc..). Décidée à être toujours très active et à améliorer son français, elle a  intégré le groupe “Miroirs de femmes” par le biais de ses connaissances.

Ce groupe a pour but l’entraide entre femmes provenant de divers pays. Par des activités telles que théâtre, contes et chansons pour les petits, créations artistiques et bien d’autres  croisements culturels, ma femme a pris davantage d’assurance et confiance en elle. Cela lui a permis de mettre en valeur ses compétences, mais aussi de marcher  d’un “pas” plus sûr dans son quotidien ici.

Ma femme actuellement a un emploi comme aide soignante dans une maison de retraite (et un diplôme d’infirmière dans son pays !).

Je lui souhaite bonne chance pour la suite et je lui dis que je suis très fier d’elle !

Longue vie au groupe « Miroirs de femmes » et j’espère que cette  grande « famille » interculturelle ne cessera pas de se développer !!!