Migration et rapport à l’autre - Une contradiction massive

Sommaire

Une contradiction massive

Dans cette même perspective mondiale, il nous faut mettre le doigt sur une autre réalité, celle d’une contradiction massive et impressionnante de notre société : il y a de plus en plus de liberté de circuler pour les marchandises et de moins en moins de liberté d’aller et venir pour les êtres humains.
Cette contradiction existe tant au niveau des faits que du droit.
- Au niveau des faits : pour les marchandises, c’est le principe du libéralisme qui est prôné et mis en pratique (6) ; pour les hommes, pour les migrations humaines, c’est le contraire. La partie la plus nombreuse de l’humanité est fortement invitée à rester chez elle, où elle se trouve en quelque sorte assignée à résidence, alors même que la circulation des occidentaux et de certains asiatiques va dans le sens d’une fluidité sans cesse accrue.
- Sur le plan du droit : il y a contradiction entre d’une part l’affirmation universaliste de la liberté et des droits de l’homme proclamée par les « démocraties occidentales », voire « prêchée » au monde, ostensiblement et sans vergogne, et d’autre part la réduction de ce droit élémentaire « d’aller et de venir », ou de la protection traditionnellement accordée à l’étranger en péril, ainsi que le prouve le recul récent de l’asile dans presque tous les Etats de planète.
Cette contradiction massive n’est pas souvent remarquée ou signalée. Pourquoi ? Parce que nous ne le voyons pas ? Parce que nous serions devenus inconscients de ce qui se passe ? Parce que nous y serions habitués ?

Partager cette page :
  • État des migrations internationales

    La population des pays pauvres continue de s’accroître, tandis que celle des pays riches stagne et vieillit. Dans les années qui viennent, des migrants en provenance de pays pauvres continueront d’affluer vers les pays les plus riches, qui auront besoin de main-d’œuvre.

  • Les enfants migrants dans le monde

    On estime qu’aujourd’hui, environ un tiers des migrants sont des enfants ou des jeunes de moins de vingt ans. Ils représentent une proportion de plus en plus forte du flux total annuel de migrants en provenance des pays en développement.

  • Qu’est-ce qu’un migrant ?

    Un migrant est une personne qui se déplace entre son pays et des pays étrangers, ou qui rentre dans son pays depuis l’étranger. Les raisons de la migration peuvent être diverses.