Roms et gens du voyage de Besançon

Les Roms sont aujourd'hui en première ligne. Qui sont-ils?
Ils représentent actuellement 7 millions de citoyens européens et sont nombreux en France et à Besançon.

Colloque Roms

A l’occasion du colloque « Roms d’Europe : ruptures, accueil et scolarisations » qui a eu lieu à Besançon les 1,2 et 3 décembre 2008, nous avions réuni un ensemble de témoignages, d’articles, de liens permettant de mieux connaître ces migrants et d’en rencontrer quelques uns.
Des éléments du colloque sont parus dans le numéro 159 de la revue "diversité" .

 

Roms de Planoise : démarche participative des CEMEA

Interview d’Isabelle Palanchon , responsable des activités internationales au CEMEA de Franche-Comté.
« Nous menons depuis 2 ans un projet d’éducation tout au long de la vie, financé par l’Union Européenne, centré sur la formation des adultes, par rapport aux conditions de vie des Roms et l’implication de ces familles dans la société locale et dans leur vie en général. »
> Ecouter cette interview

 

 

Roms du Kosovo : Association PHRALIPE

Présentation, par son vice-président, de l’association PHRALIPE.
Cette association, créée en 1999, au moment des événements au Kosovo, a pour but d’aider les Roms dans leurs démarches administratives, en lien avec les associations d’aide aux demandeurs d’asile à Besançon et dans toute la France.
> Ecouter cette interview

 

 

Scolarisation des enfants du voyage : le CASNAV

Présentation, par Jean-Pierre Pheulpin, du CASNAV, Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des Voyageurs.
« Donc, c’est en 2 volets : les nouveaux arrivants, bien souvent non-francophones, et les voyageurs : les tziganes, français pour la plupart, et les itinérants de par leur profession, à savoir les forains, dans certaines régions de France, les bateliers, et quelquefois, les circassiens. Ici on est surtout concerné par les voyageurs. Un CASNAV c’est un centre de ressources, d’aide, de documentation, de recherches. Il a pour mission de résoudre tous les problèmes d’accueil et de scolarisation des non-francophones et des voyageurs. L’académie de Besançon est en avance pour résoudre ces problèmes auprès des enfants Roms et Tziganes. On espère créer des liens avec d’autres régions de France pour faire évoluer les dispositifs sur l’ensemble du territoire. »
> Ecouter cette interview

 

 

Témoignage de monsieur Sahiti

, arrivé en France en 1974 pour travailler, de son fils venu le rejoindre avec sa famille en 1999 pour fuir la guerre du Kosovo, et de ses belles filles françaises.
> Voir le témoignage vidéo

 

 

Témoignage de monsieur Gola, venu de Macédoine

, réfugié en France après avoir dû fuir son pays parce qu’il avait revendiqué pour ses enfants un enseignement respectueux de la culture Rom
> Voir le témoignage vidéo

 

 

Les Roms : Contribution de Pierre Kerleroux, agrégé d’histoire, ancien professeur

- Lire cette note historique

 

 

Magazine « J’@ime… express » de « la bande à Sylvain », rédigé avec les enfants du quartier de Planoise à Besançon sur la migration des Roms, du Kosovo vers la France.


- A nos amis Roms
- Migrer, émigrer, immigrer
- les classes reporters avec la bande à la Capitaine de Planoise
- « Se souvenir pour ne pas oublier » : témoignage de la maman de M. sur sa fuite en 1999
> Lire le magazine

 

 

Les nomades internés à Arc et Senans de 1941 à 1943 : articles d’ Alain Gagnieux

Madame Geneviève CHANDELLO-FELIX- témoignage de madame Geneviève Chandello-Felix, internée à l’age de 8 ans
- De la forêt de Chaux à la saline d'Arc et Senans

 

 

Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration :

Témoignage de Irina, née en 1977 en Roumanie, arrivée clandestinement en France en 2000 : l’attente d’un statut, le centre de rétention, la vie en caravane, l’engagement bénévole à Médecins du Monde, être tzigane, la vie en Roumanie et les raisons du départ.
> Lire le témoignage

 

 

Reportage de Fr3 Franche-Comté en 1982 (INA)

Le reportage fait le point sur l'accueil des populations nomades à BESANÇON et les rapports avec ces cultures à travers l'interview d'une femme et des images de la vie du campement.

 

JT FR3 Franche Comté - 02/08/1982 - 04min59s

 

Témoignage de Marco: Une vie de voyage en images

Marco est né à Paris où son père avait un atelier de zingueur. Après quelque années de travail avec son père, Marco part sur les routes et vit de la "Chine", commerce ambulant des gens du voyage. Marco se définit comme Gitan et il est proche de la culture des Gitans espagnols.
> Regarder ce témoignage

Partager cette page :