Femmes et création

Sous la coordination de la Ville de Besançon et de la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité, un collectif d’associations célèbre cette année encore le 8 Mars, journée internationale des femmes.

Journée Internationale des Droits des FemmesCe sera l’occasion de rappeler que, dans de nombreux pays, les femmes restent encore privées de leurs droits, souvent même des droits les plus élémentaires : droit à la vie, à l’éducation, à l’intégrité physique, etc.
Le combat mondial pour établir l’égalité des femmes et des hommes reste aujourd’hui encore une urgence et une priorité. D’où la nécessité de la mobilisation constante de toutes et de tous.

 

 

Miroirs de femmes, reflets de quartier

Miroirs de femmesNous sommes un groupe de femmes, d’origines, de cultures, de milieux, de générations et de quartiers différents. Certaines d’entre nous se rencontrent depuis longtemps dans les différentes actions menées depuis des années par les services des Espaces solidaires du CCAS et de la Ville de Besançon. D’autres viennent de nous rejoindre ou le feront progressivement.
Nous avons nos propres parcours personnels, mais en tant que citoyennes, femmes et mères nous sommes toutes concernées et surtout sensibilisées par l’évolution de la société et le rôle que nous pouvons y jouer.
> Voir le blog Miroirs de femmes, reflets de quartier

 

 

Rafika, deux cultures, "une forme d'entente"

Rafika Hakkar est une chanteuse née à Besançon. Elle a passé son enfance dans ce qu'on a appelé les barraquements, avant que ne soit contruite, vers 1968 la cité des Founottes. Un souvenir pour elle de bonheur et de liberté.
Dans le film elle nous raconte comment lui est venue sa vocation de "chanteuse-danseuse" et comment elle a décidé de mêler ses deux cultures d'origine, l'une française, l'autre berbère, sa famille étant venue des Aurès, en Algérie, dans les années 60.

 

 

Théâtre témoin de la dictature franquiste

Theatre"Nous avons rencontré des femmes espagnoles. Elles sont natives de Catalogne ou d'Andalousie, elles habitaient dans une ville ou un village, elles étaient enfants pendant la guerre civile, elles allaient à l'école ou travaillaient. Toutes ont vécu la dictature franquiste.
Nous nous intéressons surtout à la mémoire des personnes agées, au récit de leur vie, à leur quotidien, et moins à l'Histoire. Le texte du spectacle est écrit d'après les témoignages de deux femmes que nous avons choisi de mettre en scène.
L'une, fille d'un républicain, a subi les représailles franquistes. Elle s'est exilée et nous livre son histoire. L'autre dit n'avoir rien vécu. Elle est immigrée et se terre dans le silence."
> Ecouter l'extrait sonore

 

 

Soumya Ammar Khodja, écrivain

Enseignante universitaire à Alger jusqu'en 1994, Soumya Ammar Khodja a planté sa tente à Besançon (jusqu'à la prochaine migration, qui sait?)
Ecrivain, elle poursuit un questionnement sur ce qui fonde les êtres, leur part de passion, de folie, "d'impensé"...
> Ecouter l'émission de Radio Sud réalisée par Aurore Faivre à propos du livre "rien ne me manque"

 

 

Rubrique Femmes du site

FemmesAu 1er janvier 2004, sur les 4,5 millions d’immigrés résidant en France métropolitaine, 50,3 % étaient des femmes.
Alors que leur importance numérique s’accroît, les femmes immigrées demeurent, de l’avis du Haut Conseil à l’intégration, victimes d’une longue invisibilité. Et cela rend particulièrement difficile le travail pour l’amélioration de leur condition.
Le rapport 2006 de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée Nationale dresse en effet un bilan accablant tant des discriminations sociales et professionnelles auxquelles elles sont soumises que des violences dont elles sont victimes.
Précarité de leur situation juridique et « chantage aux papiers », déclassement socio professionnel et assignation aux métiers de la vie domestique, méconnaissance de leurs droits et « application du statut personnel » qui les lie aux lois du pays d’origine… la liste serait longue !
Il faut témoigner, rendre visibles ces conditions par trop méconnues et ignorées.
> Voir les témoignages de la rubrique Femmes

 

 

Liens

Délégation aux droits des femmes de Franche Comté :
http://www.droitsdesfemmes-fc.com/drdfe.php

 

Rapport de l'Assemblée nationale "Agir pour les femmes de l'immigration"
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i2714.asp

Bibliographie de L’Acsé – Département Evaluation Etudes et Documentation (Février 2009)
Voir le document

Partager cette page :