Note historique : les "troupes coloniales" en 1914 et en 1945 - En 1914-18 Les « troupes coloniales »

Sommaire

En 1914-18.
Sur 7,9 millions de mobilisés dans l’armée française, on a compté 115 000 pieds-noirs et 535 000 à 607 000 indigènes d’Afrique et d’Indochine. Pour les seuls tirailleurs sénégalais (ceux qu’on appelait alors la « force noire »), 130 000 à 160 000 se sont battus en métropole. Trente mille d’entre eux y sont morts.
Les quelque 200 000 Maghrébins combattant en France ont eu 35 000 tués, et les 115 000 pieds-noirs, 22 100 tués.

Partager cette page :
  • Les Soninkés

    Un peuple d’Afrique sahélienne, installé dans la haute vallée du Sénégal, et qui compte 1 à 2 millions de membres. Ils sont partagés entre le Mali (région de Kayes), le Sénégal (région de Bakel) et la Mauritanie.

  • Esclavage et colonisation

    Situation d’un homme privé de liberté, qui est devenu la possession d’un autre homme qui peut faire de lui ce qu’il veut,