La population bisontine est multipliée par deux

En moins d'un quart de siècle, la population double passant de 63 508 habitants en 1946 à 113 220 en 1968.

 

"1954-1962
De 1954 à 1962, le courant d'immigration est si puissant que, malgré le fort excédent des naissances sur les décès, il est responsable de près des trois quarts de l'accroissement total de 28 284 personnes. Certes 12 000 bisontins sont partis au cours de ces 8 années, mais 32 000 immigrants se sont installés dans la commune où ils représentent le tiers de la population. en chiffres ronds, la moitié sont des Franc-comtois, un quart des Français venus d'autres régions, et un sixième des étrangers


1962-1968

De 1962 à 1968, l'évolution est différente : le bilan migratoire se réduit à 1500 par an malgré l'arrivée des rapatriés d'Algérie qui représentent un apport de 2900 âmes. Comme Besançon attire à peu près autant d'immigrants qu'au cours de la période précédente, il faut en conclure que le mouvement d'émigration a pris une grande ampleur. Il s'explique, mais en partie seulement, par l'attrait de la maison individuelle qui favorise les villages des environs où le terrain est encore bon marché : l'augmentation de la population des 57 communes périphériques, de 200 par an entre 1954 et 1962, passe à 700 de 1962 à 1968.

Les étrangers n'ont joué qu'un rôle secondaire dans l'accroissement démographique, bien que leur nombre soit passé de 2000 environ en 1954 à près de 7000 en 1968 ; leur importance relative dans la population reste faible (6% environ) . Les Suisses, si importants encore à la veille de la grande crise, sont peu nombreux. Les Italiens forment la colonie la plus importante, suivis par les Algériens (des hommes surtout) et les Espagnols. Cependant, si l'on tient compte de l'arrivée des Français d'Algérie, on constate qu'entre les deux derniers recensements, le tiers de l'accroissement de la population a été provoqué par une immigration venue de l'extérieur de l'hexagone

La forte natalité et l'immigration expliquent la jeunesse de la population. En 1962, elle compte 43,3% de moins de 25 ans."

Partager cette page :