Note historique : les Roms - Un mode de vie original

Sommaire

4) Un mode de vie original

Difficile d’éviter les clichés. Certains sont vrais, d’autres faux.
Le nomadisme : il existe encore, et il se remarque (chariots, caravanes). Mais la très grande majorité des Roms sont sédentaires.
Un rapport autre à l’argent : celui qui est gagné est vite dépensé, en fêtes, en maisons ostentatoires.
Une admirable tradition musicale : de la musique et de la danse d’Andalousie au Taraf des haïdouks de Roumanie, des violons hongrois aux guitares des Manouches (Django Rheinhardt), des fanfares balkaniques aux saetas andalouses et à Esma Redzepova, diva rom de Skopje.
Une grande plasticité religieuse : les Roms ont généralement adopté la religion dominante du pays où ils vivent. En France, ils sont catholiques, ou, de plus en plus, protestants pentecôtistes (Mouvement « Vie et Lumière »). Il n’y a pas de religion rom.
« Un principe sublimé de la famille, en particulier l’amour et la protection des enfants. Ce qui fait qu’ « un Rom n’est jamais seul ». La protection morale est garantie par le code collectif d’honneur, et toute infraction grave est sévérement condamnée par la communauté. Fondamentale est l’acceptation sans misérabilisme de conditions d’existence souvent terribles ; les enfants acquièrent l’endurance physique et morale qui fait supporter les vicissitudes de la vie. Il y a une forme de courage social qui appartient au monde tsigane. Il est souvent le fait des romni, les femmes tsiganes, et s’incarne dans les valeurs du romipen, la manière tsigane d’accepter le monde tel qu’il est et de s’en contenter ». (Henriette Asséo).

Partager cette page :
  • Qu'est-ce qu'un étranger ?

    Dans un monde marqué par les migrations, le terme d'« étranger » doit être défini précisément afin d'éviter toute incompréhension ou tout amalgame.

  • Les Roms en quelques lignes

    Ce mot remplace depuis quelques années le mot « Tsigane ». Il désigne un groupe humain qui a migré en 4 ou 5 siècles (XI°-XV°) de l’Inde du Nord, sa région d’origine, jusqu’en Europe .

  • Destin administratif

    « J'ai eu un passeport yougoslave puis un passeport serbe puis un passeport des Nations unies et bientôt un passeport kosovar... »

  • Comtois de souche ? (l’endogamie)

    Chaque année, certains mots apparaissent dans nos dictionnaires ; aucun ne semble en disparaître et pourtant, selon moi, le mot « race » devrait en être banni. Yes we can !

  • Roms de Planoise : démarche participative des CEMEA

    Roms d’Europe et de Planoise, à Besançon - Etude participative

  • L'ex-Yougoslavie

    Dans le nord des Balkans, pas loin de la France (Belgrade est à peine plus éloigné de Paris que ne l'est Rome, 1 400 km contre 1100) ) a existé au XXème siècle, pendant 74 ans (1918-1992 avec une parenthèse en 1941-1945) un Etat nommé Yougoslavie.

  • Europe de l'Est : un Rom de Macédoine contraint de fuir son pays (vidéo)

    Monsieur Gola est originaire de Macédoine; il a dû fuir son pays après avoir été le dirigeant d'un mouvement qui protestait notamment contre le renvoi du directeur d'une école d'un quartier Rom.

  • Classes reporters : Roms

    À nos amis roms
    Dans la peur, vous avez dû partir.
    Avec ce départ est venue la peine,

  • Asile, 2008

    Ils sont arrivés de Bosnie, parce qu'ils étaient en danger de mort. Lui 23 ans, elle 22 ans avec un bébé de 18 mois et l'avenir n'était pas pour eux.