Informations pratiques

Ecrivains publics, interprètes, papiers, impôts, banques : ce qu'il faut savoir

Ecrivains publics

Ils peuvent aider à rédiger (ou écrire à votre place) en français toute sorte de documents. Le service est payant chez les écrivains publics professionnels, et souvent gratuit dans les maisons de quartier.

Interprêtes et traducteurs

A titre indicatif, voir la liste des interprètes et traducteurs agréés en 2011 par la Cour d'Appel de Besançon

  • L'association Miroirs de femmes Reflet du monde pour médiation linguistique et aide à la compréhension des différentes démarches et documents administratifs.

Cf Blog:  http://migrations.besancon.fr/blogs/miroirs-de-femmes/

Les papiers

En France, les papiers administratifs sont nombreux et très importants. Lors d’une démarche administrative, des justificatifs (titre de séjour, contrat d’accueil et d’intégration, quittance de loyer, bulletins de salaire, dossiers médicaux...) peuvent être demandé. Il est fortement conseillé de conserver les documents originaux et d’effectuer des photocopies.

L’argent

A condition d’être en situation régulière et d’avoir des revenus réguliers, il est possible d’ouvrir un compte dans une banque ou à la Poste.

N'hésitez pas à vous renseigner dans plusieurs banques sur les conditions d'inscriptions, de gestion de comptes et options car certaines coûtent plus cher que d'autres et ceci n'est pas toujours signalé par votre conseiller bancaire; et de les mettre éventuellement en concurence

Attention : il faut lire attentivement  les conditions inscrites sur le contrat d’ouverture de compte  avant de le signer.

N’hésitez pas à demander plus de renseignements sur les options car certaines coûtent plus cher que d’autres et ceci n’est pas toujours signalé par votre conseiller bancaire.

Les impôts

Chaque année, au printemps, vous recevrez votre déclaration d’impôt pré remplie à votre domicile. Beaucoup de services (centre des impôts, maisons de quartier...) proposent leur aide pour remplir la déclaration.

Informations pratiques : www.impots.gouv.fr

Le permis de conduire

Le permis d'un pays hors UE, en cours de validité, peut être échangé contre un permis français, sans que son titulaire soit tenu de subir les examens du permis de conduire. Mais attention cette demande doit être faite à la préfecture de son domicile, et ce dans un délai d'un an à compter de la date d'acquisition de la résidence habituelle en France. Au-delà de ce délai d'un an, un permis étranger d'un pays n'appartenant pas à l' UE n'est plus reconnu comme valable et son titulaire perd tout droit de conduire un véhicule pour lequel le permis de conduire est exigé. L'intéressé doit alors se présenter à l'examen du permis de conduire Français.

Pour plus de précisions le site de Service Public : "Le Portail de l'Administration Française"
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1460.xhtml

Partager cette page :
  • Associations

    Des associations accompagnent les étrangers et défendent leurs droits

  • Administrations

    Ce sont les administrations de l'Etat qui gèrent les droits au séjour des étrangers en France

  • Le droit des femmes

    En France, les femmes et les hommes sont égaux en droit

    Les femmes doivent être respectées, libres de leurs choix et de leurs actes, bien traitées- à égalité avec l’homme- quelle que soit leur nationalité.

  • Vos enfants et l'école

    L'école est gratuite et obligatoire jusqu'à l'âge de 16 ans, quelle que soit la situation administrative de l'enfant