2° édition de « Lectures à voix autres »

La deuxième édition de « Lectures à voix autres » du mercredi 21 Mars 2012, à la médiathèque Nelson Mandela, fut encore un rendez-vous riche en émotions et diversités culturelles.

Lectures à voix autres

La première partie s’est déroulée le matin devant les parents et leurs enfants de 0 à 6ans.
Encore une fois les participantes venaient du groupe Miroirs de femmes, représenté par Lioudmila, Christine, Julienne, Sona, Thuy-Vy, Kristina, Chantal, Françoise et Tanja, ainsi que de la bibliothèque avec Fatima, Emilie, et une fidèle lectrice qui a pour l’occasion écrit ses propres comptines. Elles ont confirmé leurs talents de conteuses devant un public nombreux. Habillées du costume traditionnel de leur pays, elles ont animé leurs comptines et poèmes par de petites mises en scène. Leur timidité s’est rapidement éteinte pour laisser place aux différentes mélodies des langues entendues : arménien, serbe, macédonien, lingala, vietnamien, russe… Autant d’accents qui nous caressent l’oreille et nous font voyager. Cette fois-ci l’animation pour petits et grands a été enrichie par des devinettes en kinyarwanda lues par Fabienne. En témoignent les éclats de rire des adultes et des enfants, leurs yeux qui pétillent, et leurs ouïes toutes dressées prêtes à cueillir chaque sonorité. « Lectures à voix autres » permet de passer un très bon moment ! Comme la précédente fois tous sont repartis avec un rouleau en papier regroupant les récits entendus.
Voir les récits

Lectures à voix autres

La deuxième partie s’est déroulée devant les lecteurs de la bibliothèque, adultes et enfants.
Outre les contes rêveurs des différents pays, l’après-midi a été animée par une recette de gâteaux, avec un jeu interactif, qui consistait à retrouver les ingrédients de la recette dans différentes langues : russe, arménien, anglais, allemand et arabe. A la fin de cette activité, les personnes présentes ont pu se rencontrer en dégustant les petits gâteaux de la recette, préparés par le Monde des saveurs. Bien entendu la recette des gâteaux, écrite en toutes ces langues, était distribuée… et chacun pourra s’amuser chez lui : apprendre quelques mots venus d’ailleurs et refaire ces délicieux gâteaux !
Voir la recette

« Lectures à voix autres » a pour objectif de lier l’utile à l’agréable et de découvrir « l’Autre » à travers sa langue et sa culture d’origine… Mieux se connaître pour mieux vivre ensemble !

Chacun est bienvenu, ne vous posez pas de questions : entrez, riez, échangez et voyagez au rythme des langues et des cultures !

*Nous étions également ravies d’accueillir les étudiantes de l’université de Franche-Comté, en première année de master de sociologie, présentes pour leur travail universitaire. Elles se sont gentiment occupées des prises de photos et sont restées avec nous toute la journée, un grand merci à Caroline, Fanny, Nadège et Céline !

Lectures à voix autres

Un petit mot des bibliothécaires :

Le matin, fermeture des portes et embarquement immédiat pour le pays des comptines et berceuses. La médiathèque transporte avec elle les chanceux qui vont goûter à ces mots venus d’ici et d’ailleurs. Ils chatouillent les oreilles et l’esprit, grâce aux voix de Tina, Chantal, Christine, Sona, Julienne, Tanja, Fabienne, Thy Vy, Anne-Gaëlle et Lioudmila. Les rythmes, les intonations, les chants, invitent petits et grands dans un pays où l’échange et le plaisir des mots sont rois.

L’après-midi, après un arrêt poétique en Arménie grâce à Sona et son conte du Chien et du chat, virée gastronomique en Russie avec la recette des blinis en version originale lue par Lioudmila (Priatnava appétita !) et en plat de résistance, Christine nous propose Diabou N’dao, un lion à la mode congolaise, avalé tout cru, par une petit fille qui n’a peur de rien.
Astarojna ! astarojna ! Le petit train des histoires d’ici et là-bas s’en va, mais il repassera par ici et repassera par là.

Voir d’autres photos

Partager cette page :
  • Le Printemps des Poètes au collège J. Brel de Vesoul

    Utiliser la politique bien établie d’ouverture et d’accueil propre à l’établissement pour sensibiliser la population éducative et scolaire à l’éveil aux langues.

  • La question de l’acquisition du langage, des langues et de leur transmission

    La Médiathèque Aimé Césaire de Clairs Soleils a accueilli du 9 au 28 mai 2011 des racontées-spectacles basés autour de 14 Raconte Tapis.

  • Lectures à voix autres

    « L'heure du conte » à la médiathèque Mandela  propose une rencontre autour des langues et la découverte d’autres cultures : "Lectures à voix autres".

  • Eveil aux langues à l'école Champagne

    Les élèves nouvellement arrivés en France (ENAF) considèrent qu'ils « parlent » le français lorsqu'on leur pose la question de savoir quelle langue ils parlent. Nous dirions plutôt qu'ils sont en train de l'apprendre, mais peu importe : ils sont en train de comprendre qu'ils sont bilingues voire plurilingues, et que cela est un atout.

  • Plurilinguisme, bilinguisme : les migrants, leurs descendants et les langues

    Retour sur les interventions qui ont eu lieu lors de la Journée d’étude et de réflexion : Plurilinguisme, bilinguisme : les migrants, leurs descendants et les langues.

  • Aux rythmes des cultures : "A voix autres"

    Durant un mois, le centre Nelson Mandela à Planoise avec sa maison de quartier, sa médiathèque, le centre Martin Luther King et la médiathèque Aimé Césaire de Clairs Soleils ont vécu au rythme des langues. Retour sur ce mois riche en échanges.

  • Eveil aux langues : école maternelle Boullôche

    Etre bilingue ou plurilingue, connaitre une ou plusieurs langues en plus de sa langue maternelle, à l’heure actuelle constitue un atout. Entendre d’autres sonorités, façons de parler, d’être et de vivre dés la maternelle peut en être un aussi.