Je suis assis dans un grand fauteuil Algérie-France. Entretien avec Kader Attou

Les débuts de la compagnie de Kader Attou, Accrorap.

Partager cette page :
  • Entre deux aéroports

    Je ne pense ni à mes parents, ni à ce pays que je viens de quitter, tout est confus, je ne comprends pas vraiment la raison de notre départ. Seule une image est claire : La France !

  • Habib Benhamiba, poète-chansonnier-slameur

    Une démarche artistique et un phrasé à part. Mais un homme à parts entières qui évolue sans cesse dans l’univers des mots, leur rythme, leur sens.

  • ACCRORAP, danse

    Depuis sa création en 1989, la compagnie ACCRORAP, avec son chorégraphe Kader Attou, sillonne le monde, en Inde, à Alger, à Venise ou à Cuba, et s'inspire de cet Ailleurs, empruntant ses danses.

  • Mon pays d'origine: la France ? l'Algérie ?

    Curieux destin que le mien. Je suis née en France. Mon enfance était celle de toutes les petites filles. Puis un jour de mes neuf ans sans que je n’y comprenne rien -mes soeurs non plus d’ailleurs-, on a pris le train et le bateau. On partait pour l’Algérie en laissant tout derrière nous.

  • Choisir entre deux pays : hésitation ou déchirement ?

    Le site migrations incite les élèves de 4e du collège Diderot à écrire leur histoire

  • Rafik Harbaoui, conteur

    Rafik Harbaoui est un conteur bisontin, un conteur du monde. Il est aussi ponctuation.

  • Rafika, deux cultures, "une forme d'entente"

    Rafika Hakkar est une chanteuse née à Besançon. Elle a passé son enfance dans ce qu'on a appelé les baraquements, avant que ne soit construite, vers 1968, la cité des Founottes.