Collège Diderot : Sais-tu d'où je viens ?

Sommaire

Chorizo, Née en Chine, Pris entre deux feux, Le petit printemps Vietnamien, Pourquoi, Samira des 4 routes....quelques livres au titre évocateur.

Sylvette Meyer, Professeur de français et Marie Ballot, documentaliste dans un CDI (centre de documentation et d'information) travaillent ensemble au Collège Doderot, situé dans la quartier de Planoise à Besançon, autour d'un projet proposé par l'association Croqu'livre intitulé "Sais-tu d'où je viens ?".


Le groupe lecture ado de Croqu'livre réalise des malettes à thème en sélectionnant un choix de livre. A partir d'une mallette comprenant une sélection d'ouvrages pour les jeunes sur le thème de la mémoire culturelle, Marie Ballot fait réfléchir les collégiens autour de leur identité :  ce qu'ils sont, qui ils sont, leurs origines, étrangères ou non.


En partenariat avec Croqu'livre, centre régional de ressources en littérature jeunesse, qui est à l'initiative de ce projet, elles font intervenir aussi des écrivains,  des artistes, des professionnels et invitent les jeunes à la culture. Sylvette Meyer et Marie Ballot nous expliquent comment elles travaillent dans cet établissement. Des élèves nous racontent leur lecture et nous disent ce que leur a apporté ce projet.
Le collège Diderot appartient à l'un des trois réseaux ambition réussite (RAR) de Franche Comté. Le RAR regroupe 1 collège, 4 écoles primaires et 8 écoles maternelles. Il se situe dans une zone urbaine excentrée de Besançon, Planoise, composée de grands ensembles. Diderot a bénéficié du label « collège sans discrimination ». En 2009, sur les 780 élèves du collège Diderot on comptait 42 nationalités différentes.


Marie Ballot, documentaliste



Sylvette Meyer, prof de français



 

Les élèves


« on a lu des livres, cela peut nous arriver...».


« nous on est né en France on devrait se considérer comme Français et non comme Turc...».

"Dakia fille d'Algérie" Zineb, 13 ans « il y a encore beaucoup de choses que les filles ne peuvent pas faire ici aussi.».

Poème de Kévin, « ma mère elle ne parle pas bien le français mais elle réussit quand même sa vie ».

"Samira des 4 routes" Lili, «on a tous des différences mais on a droit aux mêmes droits ».

"Kifkif demain", « ce n'est pas pour toucher la personne mais ce qu'elle est au fond d'elle, une femme ».

"Pourquoi", Mirsada, 15 ans « je ne me doutais pas que cette coutume existait encore aujourd'hui mais on est pas obligé de subir les mêmes choses que la famille».

"Le petit printemps vietnamien", Claudia, 15 ans « on ne fait pas de différence quand on veut aider quelqu'un ».

"Chorizo", Jordane, 15 ans « quand on dit à quelqu'un qui est noir « Banane ».

"Chaaba", Dan, 15 ans, « Il faut atteindre le but réussir à l'école ».

Partager cette page :
  • Les enfants migrants dans le monde

    On estime qu’aujourd’hui, environ un tiers des migrants sont des enfants ou des jeunes de moins de vingt ans. Ils représentent une proportion de plus en plus forte du flux total annuel de migrants en provenance des pays en développement.

  • Qu’est-ce que l’Ofpra ?

    L’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (Ofpra) est un établissement public, qui joue un rôle essentiel dans les migrations vers la France.

  • Qu’est-ce qu’un migrant ?

    Un migrant est une personne qui se déplace entre son pays et des pays étrangers, ou qui rentre dans son pays depuis l’étranger. Les raisons de la migration peuvent être diverses.