Migrations, études et difficultés financières

Une étudiante guinéenne explique ce qui motive le choix des filières d'étude pour les étudiants africains.

Sans bourse, sans aide des parents, l'étudiant doit trouver le moyen de se loger et de vivre, donc de travailler tout en continuant ses études. Ces contraintes influent directement sur le choix de la filière d'étude.

 Ecouter le témoignage

Partager cette page :
  • État des migrations internationales

    La population des pays pauvres continue de s’accroître, tandis que celle des pays riches stagne et vieillit. Dans les années qui viennent, des migrants en provenance de pays pauvres continueront d’affluer vers les pays les plus riches, qui auront besoin de main-d’œuvre.

  • Une certaine idée de la France

    « Quand j’étais enfant, dans mon village au Congo, j’ai su que plusieurs de mes grands-oncles avaient fait la guerre en France, la grande, celle de 14-18, puis celle de 40 et d’Indochine.

  • J’ai voulu découvrir la vraie France, celle de derrière les prospectus

    Il en est des jeunes gens qui sont intarissables sur leur vie, sur la vie, sur les gens, qui débordent d'envie de faire les mondes se rapprocher et se mélanger, parce que c'est évident. Comme le sourire et dire 'bonjour'.

  • Mon joyeux exil à Besançon

    Une étudiante algérienne exprime son bonheur d'avoir pu étudier à Besançon. C'est l'occasion pour elle de parler de sa ville d'origine, Saïda.

  • Association des étudiants internationaux de Besançon

    Erasmus Student Network Besançon
    ESN Besançon, l'association des étudiants internationaux de Besançon

  • Destin administratif

    « J'ai eu un passeport yougoslave puis un passeport serbe puis un passeport des Nations unies et bientôt un passeport kosovar... »

  • Sais-tu d'ou je viens

    L'émission de radio "Sais-tu d'ou je viens" est tous les jeudis de 18h à 19h sur radio campus Besançon. L'émission donne la parole aux étudiants internationaux afin d'ouvrir une porte sur leur monde, les études, la langue, la culture, leur pays, etc....

  • Des premiers jours difficiles

    Je viens d’un pays d’Afrique et après avoir obtenu mon Bac comme beaucoup d’autres confrères africains, j’ai eu l’honneur de venir continuer mon cursus universitaire ici à Besançon.