Europe de l'est : réfugiés Yézidis : témoignage video

Témoignage d'une famille appartenant à une minorité religieuse très ancienne, les Yezidis, rejetée de partout.

Les Yezidis (ou Yézids) sont originaires de Mésopotamie, qui forme aujourd'hui une partie du Kurdistan irakien. Cette communauté religieuse a été considérée comme infidèle par les Ottomans musulmans et a dû fuir vers l'Arménie. Lors du génocide arménien, ils sont repartis vers la Géorgie. À la chute de l'empire soviétique, le nationalisme géorgien les oblige à nouveau à partir, vers la Russie d'abord, puis vers la France.

Voir le site www.ezidi.fr dédié à la communauté des Ezidis vivant en France et qui  décrit l'histoire, la culture, les coutumes, la religion ainsi que l'origine de ce peuple.

Partager cette page :
  • Les Kurdes en Turquie

    Sur 70 millions de Turcs, 15 millions environ sont kurdes. (Il sont 5 millions en Irak ; 6,5 en Iran, 1,5 en Syrie). Le Kurdistan turc est au sud-est de l’Anatolie . Capitale : Diyarbakir.

  • La laïcité en Turquie

    Elle a été imposée en Turquie par Mustapha Kemal, au pouvoir de 1922 à 1938.

  • Les Turcs en France

    Leur nombre est évalué à 400 000 environ (restés étrangers ou devenus français). C’est le sixième groupe d’origine étrangère résidant en France,

  • Les Arméniens en quelques lignes

    La nation arménienne est originale à plusieurs égards :

  • Les kurdes en Turquie

    Un peuple du Moyen-Orient, qui vit à cheval sur la Turquie de l’Est, l’Iran de l’Ouest, l’Irak du Nord et la Syrie du Nord-Est. Un peuple des montagnes, qui se dit descendant des Mèdes.

  • C’est la vie ?

    C’est à l’age de douze ans qu’il a fui ce qui était encore appelé l’Union Sovietique. Il ne savait même pas qu’ils avaient fui leur pays, sa mère, son frère et lui.

  • Seda, Turque, rejoint son père

    Ce qui compte la plus pour elle, c'est d'être avec son père. Dans ce même village français, il y a deux autres familles turques arrivées quelques mois avant eux.

  • L'immigration turque dans les travaux universitaires bisontins (1982)

    Au début des années 1980, la communauté turque de Besançon s'est agrandie. Cette « nouvelle » vague migratoire venue de l'est reste toutefois mineure au sein de la ville.

  • Dimitri, originaire d’un pays de l’ex Union Soviétique

    Dimitri, originaire d’un pays de l’ex Union Soviétique,  est arrivé par hasard à Besançon, débarqué d’un camion par un passeur devant la préfecture, avec sa femme et sa petite fille de 2 ans, en novembre 2002.

  • Agop Kirbidjian, réfugié arménien, et son fils Georges

    « Un jour, en 1934, un crochet lui est rentré dans l’œil. Alors, ils l’ont foutu à la porte. Il n’y avait pas de syndicat et c’était un étranger. »

  • Ilze de Lettonie (1948)

    Božs - prononcer Boch. Porter ce nom-là en 1948, année de son arrivée en France avec ses parents, n'était pas fait pour susciter la sympathie