Sud Est Asiatique : l'association franc-comtoise d'aide aux réfugiés

Dès 1975, avec la fin de la guerre du Vietnam et les exactions des Khmers rouges, commence l'arrivée massive de réfugiés , les "boat people".

L'immigration asiatique

Beaucoup de ces réfuigés sont aussi des Chinois qui avaient trouvé refuge dans ces pays à l'avènement du communisme, en 1949. Redoutant la répression, ils fuient le Cambodge et le Vietnam passés sous domination d'un régime communiste. Ils rejoignent dans un premier temps les pays voisin (Malaisie, Thaïlande) en bateau puis prennent la direction de l'Amérique du Nord, de l'Europe et de l'Australie. En 1980, ils sont 50 000 à arriver en France.

 

Extraits d'un reportage de Radio Sud réalisé par Isabelle Balard sur l'AFCAR (Association Franc-comtoise d'aide aux réfugiés):

Père Gilles, présentations (6 min 59):

Les réfugiés (4 min 25):

Un rôle de médiateur (5 min 52):

Situation en Asie du Sud Est (1 min 54):

Intégration (3 min 8):

Les boat people (2 min 28):

Le HCR (Haut commissariat aux réfugiés) (2 min 32):

La situation de ces réfuigés en France (4 min 31):

Partager cette page :
  • Les réfugiés et le père Gilles : une longue histoire

    Le père Gilles est un personnage incontournable de l'histoire de l'accueil des migrants à Besançon. Il a consacré une très grande partie de sa vie et de son énergie aux réfugiés du Sud-Est asiatique.

  • L'AFCAR

    L'association Franc-comtoise d'assistance aux réfugiés, l'AFCAR. «L'AFCAR» s'est créée dans les années 1980, à Besançon .

  • Guadeloupéenne et Vietnamienne

    « Je suis métisse... Ma mère avait trahi sa patrie. » Madame Lang témoigne de son enfance extrêmement difficile au Vietnam, jusqu'à son installation en Franche-Comté.

  • Cambodge : les camps de Thaïlande

    J’ai visité les mouroirs de sœur Teresa à Calcutta. Mais c’est un paradis les mouroirs de sœur Teresa par rapport aux camps de réfugiés !

  • Note historique : L'indochine ex-française

    Plan : la conquète, la guerre d'indochine, la guerre du Vietnam, les boat people, des états toujours communistes, les Indochinois en France et à Besançon

  • Alexis quitte Vientiane (Laos) à douze ans

    D-jai thii hû káp jâo ! « Ravi de vous rencontrer » en lao.

  • Le Forum

    Centre Provisoire d'Hébergement (CPH), Le Forum a accueilli de nombreux réfugiés.