Cirque Plume, arts du cirque (video)

Bernard Kudlak raconte dans le spectacle "Recréation" les raisons qui l'ont amené à faire du cirque (dans ce spectacle, chaque artiste vient au devant de la scène raconter les raisons qui l'ont amené à faire du cirque).

Or la raison invoquée par Bernard Kudlak est, entre autres, ses origines franco-pololaises. Récit :

 

Extrait du film de Philippe B. Tristan "Migrants et immigrés du continent", 2007.
Partager cette page :
  • Mohamed Guellati, auteur, metteur en scène, directeur artistique

    C’est dans la rue que Mohamed Guellati – comédien, metteur en scène, directeur de compagnie –  a joué son premier spectacle en 1981. Tout sauf un hasard.

  • L'art de la passion

    Artiste-Peintre et Maître en arts Plastiques, Grazyna Tarkowska, née en Pologne, vit et travaille en France.
    Diplômée de l'Université Nicolae Copernic à Torun en Pologne, elle s'exprime par la peinture, la sculpture, des
    performances, le dessin et la poésie.

  • ACCRORAP, danse

    Depuis sa création en 1989, la compagnie ACCRORAP, avec son chorégraphe Kader Attou, sillonne le monde, en Inde, à Alger, Venise ou Cuba et s'inspire de cet Ailleurs, empruntant ses danses.

  • Cité Amitié 1977-1983 : Madjid MADOUCHE

    Plusieurs nationalités composaient cette population, par ordre de grandeur : portugaise, marocaine, algérienne, turque, yougoslave, tunisienne, espagnole, italienne.

  • Créer des passerelles entre les cultures sur un socle commun

    Aujourd’hui, à l’Espace – c’est un détail idiot, mais il faut quand même le savoir –, nous ne faisons quasiment pas de publicité, nous n’imprimons même pas d’affiches pour tous les spectacles

  • Bibliographie

    Migrations suisses, réfugiés, réfugiés allemands, espagnols, polonais

     

  • Conférence : Les Polonais en Franche-Comté

    On entend souvent dire que la Franche-Comté accueillit des immigrés suisses, italiens, algériens, turcs. Mais des Polonais ? Leur présence est occultée par celle des Italiens. Or tous les patronymes polonais ne se terminent pas en –ski ou en -ak. J’ai eu un étudiant nommé Raba : il était d’origine polonaise.