Marco: Une vie de voyage en images

Marco est né à Paris où son père avait un atelier de zingueur. Après quelque années de travail avec son père, Marco part sur les routes et vit de la "Chine", commerce ambulant des gens du voyage. Marco se définit comme Gitan et il est proche de la culture des Gitans espagnols. A l'âge de 59 ans, quelque temps après la rupture avec sa femme, il vient s'installer à Besançon, accueilli par un ami. Plus le courage de monter les escaliers pour son commerce de porte à porte. C'était en 1994. Depuis il vit en appartement avec toujours l'espoir de racheter une caravane et de repartir sur les routes. Mais à 76 ans il n'est pas si facile de reprendre la vie du voyage, - et les conditions de stationnement ont changé. Sur les murs de sa chambre des photographies du passé, de sa famille, des artistes flamencos qu'il a aimés... Une vie de voyage en images..

Partager cette page :
  • Henri Dikongué, auteur compositeur

    Lorsque Henri Dikongué apparut sur la scène musicale en 1995, il fut célébré par tous comme un auteur-compositeur d´une rare finesse

  • Henri Dikongue : "Le droit ou la musique .." (vidéo)

    Henri Dikongue revient sur le choc de son arrivée à l’âge de 17 ans, en provenance du Cameroun, dans un lycée en Suisse.

  • François Zoomevele, la voix de l’Afrique...

    Prendre la parole est une seconde nature pour François. Animateur à Radio Sud, l’agenda culturel quotidien et « Bonjour l’Afrique », chaque semaine, c’est lui.

  • Prendre de la hauteur

    Quand la montagne vous prend, elle s'empare de votre âme et c'est pour la vie. Preuve en est Sangé qui n'a jamais pu oublier ses montagnes népalaises. Elles ont d'ailleurs construit sa vie, ici, à Besançon. Elles l'emmènent dans le monde entier. Par-dessus tout, sa passion est partagée et elle lui donne une place dans la société.

  • D'une rive à l'autre

    "D'une rive à l'autre" relate des parcours singuliers d'homme résidant dans les foyers Sonacotra de la ville

  • Jardins familiaux

    L’association Les Jardins familiaux existe à Besançon depuis 1896. C’est l’abbé Jules Lémire, député du Nord, qui est à l’origine de ce concept, rappelle Ludovic Ellena, permanent aux Jardins familiaux.

  • À l'écoute de Radio Sud Besançon

    Besançon, la ville, ses quartiers et ses habitants offrent différents tableaux de la vie locale et forment un espace urbain aux multiples facettes. La ville est ainsi vue, regardée, étudiée. Elle peut aussi bien être écoutée.