Amor Hakkar, cinéaste

Sommaire

Amor Hakkar est né à Kenchela en Algérie en 1958. Arrivé en France à l'âge de six mois, il a grandi Cité des Founottes et vit toujours à Besançon.

 

Ecrivain, il a publié "La cité des fausses notes" (Pétrelle, 2002) , roman qui se déroule Cité des Founottes en 1966.

Cinéaste, il a réalisé "sale temps pour un voyou" (1992) ; "Timgad, la vie au coeur des Aurès", un documentaire de 52 minutes pour France 5 (2002), "La Maison Jaune" (2008).

cite des fausses notes

Témoignage d'Hamor Hakkar recueilli par Radio Sud
Extrait de l'entretien réalisé par Aurore Faivre, diffusé le 16/06/2003

Témoignages recueillis par Radio Sud. à propos du livre "Couleurs Solides", collection de textes et de paroles sur l'Algérie et la France de 20 auteurs réunis par Soumya Ammar-Khodja.

Redécouverte de l'Algérie (1 min 2)

Lecture d'un texte (2 min 1)

 

Partager cette page :
  • Couleurs solides

    S'ils ne sont pas exempts de regret, d'amertume, de critique, de déception, ces textes, qui disent le lien Algérie-France, méconnaissent la haine.

  • Amor Hakkar : "D’une rive à l’autre…"

    Quelle heure est-il ? Peu importe à présent. Plus rien ne sera comme hier. D’autres avant moi ont chanté, haï cet instant redouté...