Henri Dikongue : "Le droit ou la musique .." (vidéo)

Henri Dikongue revient sur le choc de son arrivée à l’âge de 17 ans, en provenance du Cameroun, dans un lycée en Suisse.

Il arrive ensuite à Besançon à Planoise pour faire des études de droit mais assez vite, c'est vers la musique qu'il s'oriente. Il nous détaille son parcours musical.

 


Partager cette page :
  • J’avais de plus en plus l’impression que j’étais son esclave

    Mme T. est née au Cameroun en octobre 1972. Issue d'une famille de cinq enfants, elle a fait ses études au Cameroun, et y a travaillé comme institutrice puis surveillante dans des lycées. Elle avait deux enfants de 11 et 17 ans.

  • Florent, créateur et passeur d’associations …

    De ses multiples passions : l’histoire, la musique, la BD, le journalisme, le cinéma, l’environnement.

  • À l'écoute de Radio Sud Besançon

    Besançon, la ville, ses quartiers et ses habitants offrent différents tableaux de la vie locale et forment un espace urbain aux multiples facettes. La ville est ainsi vue, regardée, étudiée. Elle peut aussi bien être écoutée.

  • Marco: Une vie de voyage en images

    Marco est né à Paris où son père avait un atelier de zingueur. Après quelque années de travail avec son père, Marco part sur les routes et vit de la "Chine", commerce ambulant des gens du voyage.

  • Pach jahwara, musicien

    Pach est auteur, compositeur, interprète dans un groupe de Roots Afro Reggae. Pach c’est un nom de scène.

  • La Cédille, musiciens

    La Cédille, c'est un groupe de sept musiciens, réunis autour d'une passion, la musique, et plus particulièrement, autour du hip-hop. Alors, La Cédille, c'est quoi ?

  • Si je pouvais revenir en arrière, je resterais au Cameroun !

    "On croit toujours qu’ailleurs c’est mieux que chez soi, c’est un rêve ! On croit qu’en France tout est facile ! Je voyais des filles qui ramenaient beaucoup d’argent au pays, avec de belles voitures."