Entretien avec un franc-comtois alsacien

Sommaire

Mon père est né à Thann, dans le Haut-Rhin, en 1876. Il était donc allemand de nationalité.

 

HENRI, LE PERE

Henri, le père de G.K.G. K.- Il avait des responsabilités dans l'usine d'imprimerie sur tissu où il travaillait (et où son propre père et son grand-père avaient déjà travaillé). En Alsace, le dialecte est parlé par presque tout le monde. Mais chez nous, on parlait français à la maison. Mon père a fait ses études à Thann, mais à la fin, il a passé un ou deux ans à Sainte-Marie à Besançon.

Question- Donc vous parliez mal le dialecte ?
GK- Oui, je le comprenais, mais très mal. Je ne suis pas un bon exemple.
En août 1914, les Français ont fait une offensive qui a libéré une bonne partie de l'arrondissement de Thann, mais ils ont été prudents, et ont convoqué les hommes qui n'étaient pas dans l'armée allemande (situation de l'Alsace: chronologie) , mais auraient pu l'être. Mon père avait 38 ans, et deux enfants. Ils ont emmené les hommes dans des sortes de camps ; mon père a été emmené à Annonay, où lui et ses camarades étaient logés dans des salles de classe, avec de la paille. La plupart ne connaissaient pas le français, et étaient un peu considérés, là-bas, comme des Boches. On a demandé à mon père d'aider les gens à parler français, et il les a un peu alphabétisés en français.
Il a été rappelé à Thann pendant la guerre, dès 1915, pour travailler à l'usine pour l'année française.

 

Partager cette page :
  • Qu'est-ce que la convention de Schengen

    La Convention de Schengen (du nom du village luxembourgeois où elle a été signée en 1985) a permis la création d'un espace, composé par les territoires des États signataires, à l'intérieur duquel est possible la libre circulation.

  • L'Alsace: chronologie

    Un Alsacien qui a vécu entre 1865 et 1950 est né français. Il est devenu allemand en 1871, redevenu français en 1918, redevenu allemand en 1940. Il redevient français à 80 ans.