Ilze de Lettonie (1948) - Des bras pour l'Europe et les USA

Sommaire


Des bras pour l'Europe et les USA :
«
En 1948, des pays étaient candidats pour accueillir des travailleurs. Ce sont les USA, le Canada et l'Angleterre qui ont accueilli le plus grand nombre. Tous ces pays n'ont tenu aucun compte du métier des gens qui arrivaient, ils avaient besoin de bras. Aux USA, les migrants ont travaillé dans les champs de coton ou comme gardiens dans les gratte-ciels. La France avait besoin de mineurs de fond et d'ouvriers agricoles. Mon père qui était officier de police a choisi l'agriculture, un de nos amis, qui avait été juge, est devenu mineur. »

Partager cette page :
  • Qu’est-ce qu’une personne bilingue ?

    Commençons par une évidence : les langues se pratiquent dans des situations sociales, la communication s’établit entre des personnes socialement situées.

  • La maison de l'être

    Né en Algérie, à Bouira, dans une famille kabyle, l'univers linguistique de Farid Ammar Khodja, 55 ans est constitué par le berbère, le français, l'arabe et, pour des raisons plus strictement universitaires, l'anglais.

  • Europe de l'est : réfugiés Yézidis : témoignage video

    Témoignage d'une famille appartenant à une minorité religieuse très ancienne, les Yezidis, rejetée de partout.

  • Chez moi c’est ici maintenant malgré mon accent

    J'ai quitté la Sardaigne en 1962 pour venir à Besançon avec mon mari. Nous sommes venus retrouver ma tante. Mon mari a trouvé du travail très vite chez Baronchelli où mon oncle travaillait déjà donc on n’a pas eu de problèmes au départ.

  • Enseigner la langue : Abbé Chays en 1975

    Lors de l'assemblée générale de l'AATEM en 1975, l'Abbé Chays rappelle les efforts à faire pour l'enseignement des langues du pays d'origine et la responsabilité de l'Education Nationale et des parents.

  • C’est la vie ?

    C’est à l’age de douze ans qu’il a fui ce qui était encore appelé l’Union Sovietique. Il ne savait même pas qu’ils avaient fui leur pays, sa mère, son frère et lui.

  • Quelques figures du bilinguisme

    « Le bilinguisme des migrants est d’une manière générale une affaire transitoire : l’assimilation peut prendre deux ou trois générations,