Ilze de Lettonie (1948) - Le paradis

Sommaire


Le paradis :
Les amis lettons des parents d'Ilze, ceux qui les ont aidés à trouver un autre travail après l'expérience désastreuse dans la ferme de Nitry, « ayant obtenu l'autorisation de partir au Canada, ont demandé à leur employeur de nous prendre pour les remplacer. Nous vivions dans une ferme isolée, il y avait beaucoup de travail, mais le patron qui était aussi le maire du village, laissait mes parents s'occuper seuls de la ferme. Le salaire était très bas mais nous avions le droit d'avoir nos propres poules et lapins. Il nous donnait un cochon par an et nous avions le lait, le beurre et les légumes à volonté.
Pour moi, c'était le paradis. C'est là que ma passion des chevaux s'est développée ».

 

 

 

 

 

 

Partager cette page :