Le goût des langues - D'autres langues

Sommaire

-D'autres langues :

 

Est-ce le geste initial de la mère qui fit que, dès le début, il n'y eut pas une seule et unique langue, est-ce la perception du côtoiement des langues au lycée français de Vienne, une partie des élèves étant d'origines diverses, est-ce une prédisposition qui serait particulière aux matheux (dit-on), toujours est-il que Stefan Neuwirth, en plus de l'allemand et du français, parle anglais (recherche en mathématiques oblige), italien, ayant vécu un an à Rome pour raisons universitaires et qu'il a mis à profit pour apprendre la langue. Quant au croate, langue native de son épouse Tea, il précise : « Je l'apprends lentement mais continûment depuis que je connais Tea ».

Rome

 

Elle-même pratique, en plus de sa langue, le français, langue dans laquelle elle entreprend une thèse en linguistique, l'italien, l'anglais et se met actuellement à l'étude de l'allemand.

Split



Partager cette page :
  • Susana la polyglotte

    Je suis arménienne, j’ai 25 ans et j’ai un Master pédagogie en anglais. Arrivée en France depuis un an et demi, passionnée par la France et la langue française, j’ai toujours souhaité apprendre cette langue. J’ai pris des cours de français au début dans mon pays ; mais je ne le parlais pas très bien.

  • Le Printemps des Poètes au collège J. Brel de Vesoul

    Utiliser la politique bien établie d’ouverture et d’accueil propre à l’établissement pour sensibiliser la population éducative et scolaire à l’éveil aux langues.

  • Où apprendre les langues à Besançon ?

    "Quelles langues peut-on apprendre à Besançon ? Y compris le français ? Pour quel public ? jeune, adulte, senior ?
    Quel type de structure ? Associative ou institutionnelle ? Quand ? Où ? Comment ? A quelle heure ?"

  • Femmes juives d’Algérie : émancipation et transmission

    La question de la transmission culturelle concernant les femmes juives d’Algérie a surtout délivré un savoir sur la musique et les rites de la vie religieuse de la communauté, les coutumes culinaires et les divertissements mais cette transmission fait aussi apparaître des liens cachés dans une tension mémorielle entre joie et douleur.

  • Rayane vient du Liban

    Rayane est arrivée à Besançon il y a 6 mois, elle a 19 ans, et habitait jusque là au Liban.

  • Bribes d'alphabétisation

    Bénévole dans une MJC, je donne des cours d’alphabétisation dans un groupe composé presque exclusivement de femmes. (seule l’une d’elles vient accompagnée de son mari).

  • Eveil aux langues à l'école Champagne

    Les élèves nouvellement arrivés en France (ENAF) considèrent qu'ils « parlent » le français lorsqu'on leur pose la question de savoir quelle langue ils parlent. Nous dirions plutôt qu'ils sont en train de l'apprendre, mais peu importe : ils sont en train de comprendre qu'ils sont bilingues voire plurilingues, et que cela est un atout.