Le goût des langues - Des villes

Sommaire

-Des villes :

 

Si dans la trajectoire de Stefan, Paris - ville de la jeunesse et des études finalisées par une thèse de mathématiques en 1999 -, Rome, Lille, Berlin, Besançon sont des « lieux et des temps » diversement liés au cursus, aux travaux et à l'enseignement universitaires, Vienne tient une place particulière.

Ville de l'enfance et de l'adolescence vers laquelle il retourne encore et toujours, « à Noël, en avril, en juillet-août » pour toutes sortes de raisons, pour voir « mon frère, ma mère, mes amis », lieu d'ancrage fort vers lequel « il n'est pas beaucoup plus compliqué d'aller qu'à Paris ».

Pour lui, le voyage et le temps consacré au voyage ne posent pas de problème.

À l'heure de la rapidité et du confort, intériorisés par la plupart comme une seconde nature, prendre les routes départementales « longues et tortueuses à souhait » est un bonheur en ce qui le concerne. Que ce soit pour aller en Allemagne ou en Croatie, traversant l'Italie du Nord ou pour d'autres directions.

L'heure venue, confie-t-il, il gare sa voiture, dort sous une tente ou volontiers à la belle étoile, se réveillant parfois au matin non loin d'un troupeau de moutons bêlant...

Qui sait? Dans une autre vie, il aurait été nomade, dépliant et pliant sa tente au gré des horizons et des parcours. Ou cartographe, cheminot ou aiguilleur de trains, passionné qu'il est par les voyages en train mais aussi par le fonctionnement et la circulation de ce moyen de transport. Passion qu'il semble partager avec quelques collègues et qui enrichit leurs discussions !

Zagreb, située à 400 kilomètres de Vienne, ville des parents de Tea à laquelle celle-ci est très attachée, est aussi une ville régulièrement visitée. Zagreb, la Dalmatie... 

Partager cette page :
  • Rayane vient du Liban

    Rayane est arrivée à Besançon il y a 6 mois, elle a 19 ans, et habitait jusque là au Liban.

  • Susana la polyglotte

    Je suis arménienne, j’ai 25 ans et j’ai un Master pédagogie en anglais. Arrivée en France depuis un an et demi, passionnée par la France et la langue française, j’ai toujours souhaité apprendre cette langue. J’ai pris des cours de français au début dans mon pays ; mais je ne le parlais pas très bien.

  • Où apprendre les langues à Besançon ?

    "Quelles langues peut-on apprendre à Besançon ? Y compris le français ? Pour quel public ? jeune, adulte, senior ?
    Quel type de structure ? Associative ou institutionnelle ? Quand ? Où ? Comment ? A quelle heure ?"

  • L’Orient à l’Occident tressé

    Les propos qui vont suivre ne prétendent pas avoir “valeur universelle”. Cependant,  s’ils sont l’expression d’un parcours personnel, ils renvoient aussi à une génération.

  • Femmes juives d’Algérie : émancipation et transmission

    La question de la transmission culturelle concernant les femmes juives d’Algérie a surtout délivré un savoir sur la musique et les rites de la vie religieuse de la communauté, les coutumes culinaires et les divertissements mais cette transmission fait aussi apparaître des liens cachés dans une tension mémorielle entre joie et douleur.

  • Bribes d'alphabétisation

    Bénévole dans une MJC, je donne des cours d’alphabétisation dans un groupe composé presque exclusivement de femmes. (seule l’une d’elles vient accompagnée de son mari).

  • Eveil aux langues à l'école Champagne

    Les élèves nouvellement arrivés en France (ENAF) considèrent qu'ils « parlent » le français lorsqu'on leur pose la question de savoir quelle langue ils parlent. Nous dirions plutôt qu'ils sont en train de l'apprendre, mais peu importe : ils sont en train de comprendre qu'ils sont bilingues voire plurilingues, et que cela est un atout.