Le goût des langues - Des saveurs aussi

Sommaire

-Des saveurs aussi :

 

À chaque anniversaire, tel un rite institué, Stefan reçoit de Vienne, par la poste, une sachertorte « fameux gâteau au chocolat viennois » qu'il partage avec ses amis.

Les préparations des escalopes viennoises, du pot au feu bien français, de la fondue franc-comtoise (parfois, selon une variante suisse, il remplace les morceaux de pain par des morceaux de pommes, c'est plus léger !) n'ont pas de secrets pour lui.

Il songe aussi à s'initier, s'il n'a pas commencé, à la confection de cette pâte très fine avec laquelle sont préparés les bouraks et autres bricks algériens, tunisiens, turcs; pâte qui existe aussi, dit-il, dans les recettes autrichiennes. Sans oublier son goût du café et des cafetières italiennes, des petites tasses contenant le nectar brûlant et dont il apprécie en amateur l'arôme particulier.

En regard de la diversité des origines de ses proches et de ses relations sociales, sa palette culinaire est loin d'être appelée à se restreindre.

Partager cette page :
  • Où apprendre les langues à Besançon ?

    "Quelles langues peut-on apprendre à Besançon ? Y compris le français ? Pour quel public ? jeune, adulte, senior ?
    Quel type de structure ? Associative ou institutionnelle ? Quand ? Où ? Comment ? A quelle heure ?"

  • Bribes d'alphabétisation

    Bénévole dans une MJC, je donne des cours d’alphabétisation dans un groupe composé presque exclusivement de femmes. (seule l’une d’elles vient accompagnée de son mari).

  • Le legs et le socle

    Universitaire et écrivain, Jean-René Ovono Mendame a récemment soutenu une thèse de doctorat, à l'Université de Strasbourg II, intitulée « Écritures de la modernité dans le roman africain contemporain ».

  • Susana la polyglotte

    Je suis arménienne, j’ai 25 ans et j’ai un Master pédagogie en anglais. Arrivée en France depuis un an et demi, passionnée par la France et la langue française, j’ai toujours souhaité apprendre cette langue. J’ai pris des cours de français au début dans mon pays ; mais je ne le parlais pas très bien.

  • L’Orient à l’Occident tressé

    Les propos qui vont suivre ne prétendent pas avoir “valeur universelle”. Cependant,  s’ils sont l’expression d’un parcours personnel, ils renvoient aussi à une génération.

  • Le Printemps des Poètes au collège J. Brel de Vesoul

    Utiliser la politique bien établie d’ouverture et d’accueil propre à l’établissement pour sensibiliser la population éducative et scolaire à l’éveil aux langues.

  • Femmes juives d’Algérie : émancipation et transmission

    La question de la transmission culturelle concernant les femmes juives d’Algérie a surtout délivré un savoir sur la musique et les rites de la vie religieuse de la communauté, les coutumes culinaires et les divertissements mais cette transmission fait aussi apparaître des liens cachés dans une tension mémorielle entre joie et douleur.