Apatride : clandestinité forcée - Exemple d'une famille apatride de l'ex-Yougoslavie

Sommaire


Exemple d’une famille apatride  de l’ex-Yougoslavie :


Un exemple  d’une famille que nous hébergeons, parmi les situations que j’ai connues :
Mr est né en ex Yougoslavie à Skopje,  capitale actuelle de la Macédoine. Rom, il a vécu au Kosovo, il a été reconnu apatride par l’OFPRA suite aux évènements des années 1990 dans l’ex république.
Il s’est marié avec une femme née en Italie de parents nés en ex Yougoslavie, mère née en Croatie (Yougoslave) et père né en Serbie (Yougoslave). Elle possède la nationalité Croate. Leurs enfants sont nés en Espagne et ils sont de nationalité croate, rattachés à la mère. Un enfant qui est né à Séville et l’autre dans les Asturies.
Exemple significatif d’une famille Rom, communauté qui symbolise le principe de non appartenance à une terre et toujours en mouvement, par nécessité le plus souvent.

Partager cette page :
  • L'ex-Yougoslavie

    Dans le nord des Balkans, pas loin de la France (Belgrade est à peine plus éloigné de Paris que ne l'est Rome, 1 400 km contre 1100) ) a existé au XXème siècle, pendant 74 ans (1918-1992 avec une parenthèse en 1941-1945) un Etat nommé Yougoslavie.

  • Note historique: les Arméniens

    Une nation originale, les Arméniens et l'Empire ottoman, le génocide, la diaspora, l'Arménie indépendante, Arméniens et Turcs aujourd'hui, références.

  • Couple mixte de Bosnie, 2007, témoignage

    Ana et Elvis sont un jeune couple mixte de Bosnie : Ana est Serbe orthodoxe, Elvis est Bosniaque musulman. Pour eux il n'était pas possible de rester en Bosnie,

  • Destin administratif

    « J'ai eu un passeport yougoslave puis un passeport serbe puis un passeport des Nations unies et bientôt un passeport kosovar... »

  • Je voudrais travailler

    Il pleut. Je marche vite. L'humidité colle partout. Mes lunettes se brouillent. Je vais chez Nadia.
    Elle habite une tour qui est destinée à la démolition.

  • Tanja, un nouveau projet de vie

    Tanja Nikolova, Macédonienne, est arrivée en France en 2002. Journaliste dans son pays, elle s’est retrouvée ici comme « analphabète », ne maîtrisant pas du tout la langue française. Pour elle et sa famille c'est un nouveau parcours qui s'est ouvert ...

  • Arméniens : témoignage de M. Yeznikian

    Franck Yéznikian compte parmi les grands compositeurs de musique contemporaine. Son grand père s'était réfugié en France en 1915 pour échapper au génocide arménien.