Le Forum

Centre Provisoire d'Hébergement (CPH), Le Forum a accueilli de nombreux réfugiés.

Le Forum a été créé en 1980. C'est le CCAS (centre communal d'action sociale) qui en assurLe Forumait la gestion. La structure devait accueillir des étudiants étrangers (en lien avec le CLA) ainsi que des personnes orientées par le service social du CCAS.

En 1981 le Forum a intégré en son sein un centre d'accueil pour les réfugiés du Sud-est asiatique, devenu Centre des réfugiés (36 places). Cette fonction assurée par le CCAS jusqu'en 2004 relève de l'Association d'Hygiène Sociale du Doubs (ASHD) depuis janvier 2005 et a quitté les locaux du Forum en février 2006.

Entre 2000 et 2003, le Forum a également accueilli des places temporaires d'accueil de demandeurs d'asile, avant que l'Etat ne crée avec l'AHSD, l'ADDSEA et la SONACOTRA (actuelle ADOMA) un dispositif sur l'ensemble du département.

"Fin septembre 2004, la Préfecture du Doubs signalait que 1180 réfugiés (adultes) titulaires d'une carte de résidant étaient présents sur l'ensemble du territoire du Doubs

Le nombre de demandeurs d'asile était de 284 sur la ville de Besançon au 28 septembre 2004. Ces chiffres ne prennent pas en compte les personnes déboutées ou sans papiers

Besançon est le premier lieu d'accueil de ces nouveaux arrivants du département

Partager cette page :
  • Droit d’asile

    Le droit d’asile est l’un des plus anciens droits de l’homme. Dès l’Antiquité, certains temples, en Grèce et à Rome, étaient inviolables, et des personnes pourchassées par des ennemis pouvaient s’y réfugier.

  • Je suis sur un pont cassé …

    «  Nos traces au pays s’effacent par la longue absence. Je suis sur un pont cassé. J’ai quitté une rive sans pouvoir joindre l’autre bout, car ici je ne suis pas reconnue. Ceux qui sont restés croient que je suis arrivée … »

  • Les réfugiés espagnols à Besançon en 1939: «pas de ça chez nous»

    Au début de l'année 1939, 1350 réfugiés espagnols arrivent à Besançon. “Quand une bête est prête à crever, la vermine quitte ce qui ne sera bientôt plus qu’un cadavre encombrant".

  • Guadeloupéenne et Vietnamienne

    « Je suis métisse... Ma mère avait trahi sa patrie. » Madame Lang témoigne de son enfance extrêmement difficile au Vietnam, jusqu'à son installation en Franche-Comté.

  • Histoire des statuts

    Histoire des politiques d'immigration, du droit d'asile et du droit au séjour en France de 1804 à 2006

  • Réfugiés tchèques: les Bisontins sourds à l’appel du maire Charles Siffert

    Septembre 1938 : les accords de Munich semblent écarter le risque de guerre en France. Les réfugiés tchèques arrivent à Besançon, dénués de tout : lorsque peur et solidarité ne font pas bon ménage...

  • L'AFCAR

    L'association Franc-comtoise d'assistance aux réfugiés, l'AFCAR. «L'AFCAR» s'est créée dans les années 1980, à Besançon .

  • Porfirio Diaz : l'oeil du cyclone

    Porfirio Diaz est un de ces demandeurs d’asile politique Chiliens qui arrivèrent en France suite au coup d’état de Pinochet en 1973.