Cité Amitié 1977-1983 : Madjid MADOUCHE - La cité Amitié en 1977

Sommaire

La cité Amitié en 1977
La cité Amitié était composée de trois bâtiments, le premier, Amitié 1 accueillait des travailleurs seuls, des primo-arrivants dans des appartements collectifs. Les chambres étaient prévues pour deux ou quatre personnes. Je ne me rappelle plus très bien mais il y avait une cuisine commune, un WC et une douche. On y trouvait aussi un sommier métallique et puis un petit matelas, une cuisinière un frigo, des placards. Ces logements ont été transformés ensuite en appartements. Les deux autres Amitié 2 et 3 accueillaient des familles réunies dans le cadre de la politique du regroupement familial dans des appartements pour familles nombreuses type HLM. Il y avait dans la cité un "foyer" situé entre les tours 1 et 2 qui devait logiquement servir de salle d'animation, de rencontres mais ce n'était plus le cas, il était simplement fermé par le gérant d’alors, proche de la retraite et dont la gestion était contestable.

Amitié

 

 

Partager cette page :
  • Théâtre Universitaire de Franche-Comté

    Le Théâtre Universitaire de Franche-Comté existe depuis 1986. Cette association a pour but de «promouvoir la diversité culturelle en matière théâtrale» dit Anne-Laure Dormois, étudiante  et vice présidente  de l’association.

  • 1973 : la France cherchait de la main d'oeuvre

    M. Kocaman, 63 ans, et sa fille, 43 ans, évoquent les étapes de leurs parcours de travailleurs immigrés, depuis l'entretien des forêts et des jardins jusqu'à la retraite, avec des difficultés pécuniaires fréquentes.

  • Tours Amitié, 1968, cité de transit

    Le quartier de l’Amitié était à l’origine une « cité de transit ». Les trois tours qui le composent, construites à la fin des années 1960, début 1970, appartiennent à l’Office Public d’HLM.

  • Chez moi c’est ici maintenant malgré mon accent

    J'ai quitté la Sardaigne en 1962 pour venir à Besançon avec mon mari. Nous sommes venus retrouver ma tante. Mon mari a trouvé du travail très vite chez Baronchelli où mon oncle travaillait déjà donc on n’a pas eu de problèmes au départ.

  • L'AATEM et la politique du logement 1975

    L'abbé Chays expose les souhaits en matière de  politique du logement des immigrés à Besançon

  • Mohamed Guellati, auteur, metteur en scène, directeur artistique

    C’est dans la rue que Mohamed Guellati – comédien, metteur en scène, directeur de compagnie –  a joué son premier spectacle en 1981. Tout sauf un hasard.

  • Ilze de Lettonie (1948)

    Božs - prononcer Boch. Porter ce nom-là en 1948, année de son arrivée en France avec ses parents, n'était pas fait pour susciter la sympathie