Cité Amitié 1977-1983 : Madjid MADOUCHE - Relations avec le quartier de Saint-Ferjeux

Sommaire

Relations avec le quartier de Saint-Ferjeux
A mon arrivée et durant mes deux premières années d’actions socioculturelles sur la cité Amitié, les échanges avec les habitants du quartier de St Ferjeux étaient inexistants, il n’y avait pratiquement pas d’échanges entre familles, excepté les quelques interventions de militants associatifs qui apportaient leur soutien aux enfants de  la cité Amitié.
Il s’agissait pour moi d’amener les habitants des tours de l’Amitié à sortir de l’isolement dans lequel ils se sont retrouvés malgré eux, isolement géographique, social et culturel.
En partenariat avec des associations militantes de la Ville de Besançon, nous avons  organisé des  manifestations d’échanges favorisant  le rapprochement des populations de toutes origines. L’une d’entre elles était nommée « Vivons ensemble ». Cet événement a mobilisé plusieurs associations ainsi que les services de la ville de Besançon, nous avons réalisé, dans une ambiance de fête avec les familles et les résidents, un véritable brassage  des populations venues de tous les quartiers de la ville.

Partager cette page :