Les Kurdes en Turquie

Sur 70 millions de Turcs, 15 millions environ sont kurdes. (Il sont 5 millions en Irak ; 6,5 en Iran, 1,5 en Syrie). Le Kurdistan turc est au sud-est de l’Anatolie . Capitale : Diyarbakir.

 

1) Qui sont les Kurdes ?
- un peuple dont la langue n’est ni arabe ni turque, qui appartient au groupe iranien des langues indo-européennes, mais il y a de multiples sous-dialectes.
- un peuple tout entier musulman sunnite.
- un peuple des montagnes, isolé, morcelé, archaïque, déchiré par les luttes de clan.

2) Les Kurdes dans l’histoire turque

Ils ont fortement prêté la main au génocide des Arméniens en 1915 ;
Ils ont espéré en 1920 obtenir un Etat, mais les victoires d’Ataturk ont anéanti cet espoir.
Ils se sont révoltés trois fois en 1925, 1930 et 1937, ont été écrasés.

3) Négation et révolte

Depuis 1923, l’Etat turc nie la spécificité culturelle et linguistique des Kurdes (appelés « Turcs des montagnes »). La langue était bannie des médias, des écoles, de la rue même.
En 1984-1999, un groupe kurde turc d’extrême-gauche, le PKK, affronta l’armée turque dans une guerre sanglante (30 000 morts, 2 500 villages kurdes rasés). La guerre a cessé après l’arrestation d’Öcalan, leader PKK.

4) Normalisation ?

L’Etat turc a un peu assoupli sa position, par réalisme et sous la pression de l’Union européenne. On peut enseigner le kurde. Il y a un peu de kurde à la télévision. Il reste beaucoup à faire.
Beaucoup de Kurdes se sentent et turcs et kurdes, comme les Français bretons.

5) Les Kurdes en France :
Peut-être 150 000 sur 400 000 Turcs de France.
L’Institut kurde de Paris est un organisme d’études actif.

(référence : le site Internet et les livres de Chris Kutschera, journaliste français)
http://www.chris-kutschera.com/

Partager cette page :
  • La laïcité en Turquie

    Elle a été imposée en Turquie par Mustapha Kemal, au pouvoir de 1922 à 1938.

  • Les Turcs en France

    Leur nombre est évalué à 400 000 environ (restés étrangers ou devenus français). C’est le sixième groupe d’origine étrangère résidant en France,

  • Europe de l'est : réfugiés Yézidis : témoignage video

    Témoignage d'une famille appartenant à une minorité religieuse très ancienne, les Yezidis, rejetée de partout.

  • 1973 : la France cherchait de la main d'oeuvre

    M. Kocaman, 63 ans, et sa fille, 43 ans, évoquent les étapes de leurs parcours de travailleurs immigrés, depuis l'entretien des forêts et des jardins jusqu'à la retraite, avec des difficultés pécuniaires fréquentes.

  • Témoignage d’un maçon venu de Turquie en 1974

    Un maçon, venu de Turquie, retrace l'ensemble de son itinéraire, depuis le verger d'abricotiers hérité de son père, dans les environs de Malatya, sa ville d'origine, jusqu'à son installation à Besançon.

  • Les kurdes en Turquie

    Un peuple du Moyen-Orient, qui vit à cheval sur la Turquie de l’Est, l’Iran de l’Ouest, l’Irak du Nord et la Syrie du Nord-Est. Un peuple des montagnes, qui se dit descendant des Mèdes.

  • L'immigration turque dans les travaux universitaires bisontins (1982)

    Au début des années 1980, la communauté turque de Besançon s'est agrandie. Cette « nouvelle » vague migratoire venue de l'est reste toutefois mineure au sein de la ville.

  • Arts culinaires

    La cuisine devient un moyen de s'ouvrir à d'autres cultures et devient un moyen d'échange.

  • Seda, Turque, rejoint son père

    Ce qui compte la plus pour elle, c'est d'être avec son père. Dans ce même village français, il y a deux autres familles turques arrivées quelques mois avant eux.