Qu’est-ce qu’un réfugié ?

« Un réfugié est une personne qui, ‘‘ craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ’’. (Convention de 1951 relative au statut des réfugiés).

Un demandeur d’asile est une personne qui dit être un réfugié et dont la demande n’a pas encore été examinée de manière définitive.
La distinction entre réfugiés et migrants est d’une importance cruciale. C’est sur elle que s’appuie le droit international actuel pour traiter distinctement ces deux catégories de personnes, bien qu’elles voyagent souvent de manière identique. Les migrants, et tout particulièrement les personnes se déplaçant pour des motifs économiques, quittent leur pays de leur plein gré afin de préparer un avenir meilleur pour leurs familles et pour eux-mêmes. Au contraire, les réfugiés doivent se déplacer pour sauvegarder leur vie ou leur liberté.
Les réfugiés qui fuient la guerre ou les persécutions sont placés dans une situation de grande vulnérabilité. Ils ne sont pas protégés par leur gouvernement – qui est d’ailleurs souvent à l’origine des menaces de persécution à leur encontre. Si d’autres pays ne les autorisent pas à accéder à leur territoire, ou refusent de les aider une fois sur place, ils peuvent les exposer à la mort — ou à mener une existence sombre et intolérable, dépourvue de moyens de subsistance et de droits.
Les personnes contraintes d’abandonner leur foyer en raison d’inondations, de tremblements de terre ou de catastrophes naturelles se trouvent dans une situation différente. Leur gouvernement leur est généralement
favorable. De ce fait – et indépendamment de l’ampleur de leurs besoins en termes de nourriture, d’abris ou de santé – elles ne sont normalement pas des réfugiés et n’ont pas besoin de recevoir l’asile. »

Définitions et extraits du site du Haut Commissariat des Nations unies aux Réfugiés, UNHCR

Partager cette page :
  • Qu’est-ce que l’Ofpra ?

    L’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (Ofpra) est un établissement public, qui joue un rôle essentiel dans les migrations vers la France.

  • L'AFCAR

    L'association Franc-comtoise d'assistance aux réfugiés, l'AFCAR. «L'AFCAR» s'est créée dans les années 1980, à Besançon .

  • Fuir le Cambodge des Khmers rouges

    M. Kimlay  est un réfugié politique cambodgien, qui est arrivé en France en 1981. Son parcours, depuis son pays d'origine jusqu'à la France, a été très douloureux et difficile.

  • Je suis née à Sarajevo en 1987

    "J'ai pris un bout de papier pour raconter un peu la vie par laquelle je suis passée jusqu'à aujourd'hui et pour offrir la chance aux autres de la lire"

  • Tanja, un nouveau projet de vie

    Tanja Nikolova, Macédonienne, est arrivée en France en 2002. Journaliste dans son pays, elle s’est retrouvée ici comme « analphabète », ne maîtrisant pas du tout la langue française. Pour elle et sa famille c'est un nouveau parcours qui s'est ouvert ...

  • Fuir le Cambodge des Khmers rouges

    M. Kimlay est arrivé à Besançon en provenance du Cambodge en 1981. Médecin dans son pays d'origine, il se retrouve infirmier en France.

  • Sud est asiatique : l’accueil des réfugiés (1977)

    "Les premiers réfugiés que j’ai fait venir c’est en octobre 1977. J’avais été au camp de réfugiés Aranyaprathet, à la frontière thaïlandaise."

  • Bosnie : Anna et Elvis seront-ils régularisés ? (vidéo)

    Ana et Elvis sont un jeune couple mixte de Bosnie : Ana est Serbe orthodoxe, Elvis est Bosniaque musulman.