Qu’est-ce qu’un migrant ?

Un migrant est une personne qui se déplace entre son pays et des pays étrangers, ou qui rentre dans son pays depuis l’étranger. Les raisons de la migration peuvent être diverses.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) , les migrations ont toujours existé dans l’histoire humaine. De nos jours, la migration revient au premier plan du fait de la mondialisation, de l’évolution démographique, des disparités persistantes en matière de revenus et d’opportunités, enfin à cause des conflits et des catastrophes naturelles. Les migrations apparaissent même comme l’un des traits déterminants de la vie économique, sociale et politique de notre monde, caractérisé par la mobilité.
L’article 13, alinéa 2 de la Déclaration universelle des droits de l’homme (1948) énonce : « Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. » C’est ainsi que la migration est un droit de l’homme, reconnu au niveau international. Pourtant, l’expression d’« émigration illégale » a fait son apparition dans des cadres politiques officiels, comme lors de la Conférence des ministres de la Méditerranée occidentale tenue à Nice les 11 et 12 mai 2006. Les ministres emploient cette expression à propos de « l’émigration illégale » de ressortissants de la rive sud de la Méditerranée vers l’Europe. L’emploi de cette expression n’est pas dépourvu d’arrière-pensées : les ministres des pays riches souhaitent que les pays d’émigration massive contrôlent et limitent d’eux-mêmes les départs, ce qui semble pourtant en contradiction avec l’article 13 de la Déclaration des droits de l’homme cité ci-dessus. Seule l’immigration peut être illégale, si le migrant qui ne remplit pas les conditions pour entrer dans un pays d’accueil en franchit pourtant la frontière.

 


Partager cette page :
  • État des migrations internationales

    La population des pays pauvres continue de s’accroître, tandis que celle des pays riches stagne et vieillit. Dans les années qui viennent, des migrants en provenance de pays pauvres continueront d’affluer vers les pays les plus riches, qui auront besoin de main-d’œuvre.

  • Les enfants migrants dans le monde

    On estime qu’aujourd’hui, environ un tiers des migrants sont des enfants ou des jeunes de moins de vingt ans. Ils représentent une proportion de plus en plus forte du flux total annuel de migrants en provenance des pays en développement.

  • Qu’est-ce que l’Ofpra ?

    L’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (Ofpra) est un établissement public, qui joue un rôle essentiel dans les migrations vers la France.

  • Migration et rapport à l’autre

    Quel est le bon « mot » : migration ou immigration ? La notion d’immigration est certes essentielle. Mais le mot de migration a le mérite de nous obliger à aborder cette réalité

  • Immigration: trois films d'animation contre les idées reçues

    Pour parer aux idées reçues sur les migrants, les demandeurs d’asile, les étrangers… l’eurodéputée Hélène Flautre (Europe Écologie – Les Verts) propose trois petites vidéos d’animation. Hautes en couleurs, elles sont surtout bien documentées, afin d’alimenter sainement le débat citoyen et de couper court aux préjugés.

  • Le lycée Jules-Haag s’empare du thème de l’«Autre»

    Des témoins du site migrations vont rencontrer les élèves et témoigner de leur parcours. Les élèves réécrivent leur histoire et en font un spectacle

  • Exposition Empreintes : 4 histoires de vie

    Nos ancêtres ont traversé les frontières, nous vivons là, mais nous sommes d’ailleurs, intrinsèquement témoins, malgré nous, des espaces cultivés de nos aïeux.

  • Conférence: Frontières et migrations

    Conférence d'Alexandre Moine, professeur de géographique, Laboratoire Théma, Université de Franche Comté dans le cadre du cycle Tiers-Monde et développement: migration, émigration, immigration à l'époque contemporaine de l'Université Ouverte.

  • Parlons nous: Des lycéens à la rencontre de migrants...

    Ce projet vise à faire témoigner des migrants francophones sur leur parcours de migration devant des jeunes français scolarisés.

  • Il était une fois, mon arrivée à Besançon

    Lorsque j’ai fermé mes yeux le 14 septembre dernier, un étrange sentiment m’a envahie, mélange de nostalgie, de mélancolie et de joie profonde.