Qu'est-ce que la double nationalité ?

Selon le site officiel Service-Public, « la double nationalité se définit par l’appartenance simultanée à la nationalité de deux États. Cette situation, qui n’est pas expressément prévue par le droit français de la nationalité, peut s’acquérir à la naissance ou plus tard et n’est pas, en principe, définitive. Elle fait l’objet d’aménagements qui résultent le plus souvent d’accords internationaux.
« La loi française n’exige pas qu’un étranger devenu français renonce à sa nationalité d’origine ou qu’un Français ayant acquis une nationalité étrangère renonce à la nationalité française […].
« En vertu du principe de souveraineté, la France considère le double national en tant que ressortissant titulaire de l’ensemble des droits et obligations attaché à la nationalité française, qu’il s’agisse d’un Français ayant acquis une nationalité étrangère ou d’un étranger devenu français. »
Pour davantage de précision, voir le site http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F334.xhtml

Partager cette page :