Libéria

Le Libéria, petit pays d’Afrique de l’ouest, entre la Sierra Léone, la Guinée Conakry et la Côte d’Ivoire a une histoire originale.

LiberiaDès 1816, les américains y installent bon nombre d’anciens esclaves. Monrovia, ville portuaire sur la côte du golfe de Guinée, est fondé en 1834, du nom du président américain Monroe. Un gouverneur noir est nommé, et en 1947 le Libéria revendique son indépendance née dans les conflits entre les nouveaux arrivants et les autochtones.
L’Amérique reste très présente dans l’économie du pays avec le trust Firestone qui exploite l’hévéa et les compagnies minières exploitant le fer.
Depuis 1989 le Libéria est déchiré par une guerre civile féroce entre divers groupes de population. L’érosion du cours des matières premières provoquent des difficultés économiques graves. Après de nombreux affrontements, Charles Taylor est élu président de la république. Sa politique d’exclusion de l’opposition et de non-respect des droits de l’homme réactive la guerre civile. En 2003 les forces de l’ONU ramènent un calme précaire, Taylor est contraint de démissionner sous la pression internationale..
En 2006 Ellen Johson Sirleaf est élue présidente, c’est la première femme chef d’état en Afrique. Elle forme un gouvernement d’union nationale faisant de la lutte contre la corruption une de ses priorité.
Charles Taylor a été jugé à la cour internationale de La Haye de 2007 à 2011 pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Le verdict était attendu vers la fin de 2011.

 

 

Localisation du Liberia
Partager cette page :